Le projet d’établissement

Dans notre école, le projet d’établissement, voulu par le décret Missions (1997), décidé et mis en œuvre par l’équipe éducative, approuvé par le Pouvoir Organisateur se centralise autour d’axes bien déterminés :

LE BIEN ETRE pour BIEN APPRENDRE

Le bien-être car nous savons que se sentir bien dans son corps, d’avoir des relations positives avec soi-même et les autres permet de bien apprendre.

Différentes activités visent à développer cet axe :

– des collations saines (un fruit est offert chaque semaine)

– parrainage des élèves de maternelles
– activités en interclasses (Octofun, pastorale, …)
– spectacle créé avec et par les enfants répartis en verticalité

– massages à l’école « MISP » initiés et expliqués par la Teignouse
– récréations communes
– classes de découverte

– conseil de coopération dans chaque classe, chaque semaine

– activités « Graines de Médiateur » pour mieux vivre ensemble et apprendre à résoudre les conflits

Le bien apprendre est un axe auquel nous sommes sensibles. Nous savons que chaque enfant apprend en privilégiant des intelligences spécifiques et à son rythme. C’est pour cela que certains enseignants de l’équipe ont suivi la formation, proposée par la Focef, sur les intelligences multiples et les Octofun. Ils ont relayé les informations. Toute l’équipe éducative (enseignants et accueillantes) a introduit cette vision de l’apprentissage dans les classes et dans les lieux de vie pour diversifier les pratiques et stimuler le potentiel de chaque enfant qui nous est confié :

– des activités spécifiques pour découvrir ses propres forces et faiblesses (ses intelligences et celles qu’il faut encore développer)

– des activités pour comprendre comment fonctionne le cerveau, la mémoire, l’attention

– des activités différenciées selon les différentes intelligences

– des supports différents en lien avec les intelligences

– des activités de gestion mentale
– un climat et un regard positif sur l’enfant et son apprentissage

Depuis septembre 2017, nous réfléchissons et nous nous formons pour développer nos compétences et celles des élèves, de tous les élèves, dans les domaines du LIRE/ECRIRE.

Ces compétences de la langue française sont très importantes pour former les adultes-citoyens de demain. Nous avons conçu un outil de continuité « La farde de l’écrivain » pour garder des traces des découvertes, des lectures, des productions d’écrits, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *